Vous êtes ici : Accueil > Vie du lycée > La Pastorale > Messe du 29 juin
Publié : 20 mars

Messe du 29 juin

Fête de Saints Pierre et Paul
"Saint Pierre et saint Paul : On ne peut les séparer. Ils sont les deux piliers de l’Église et jamais la Tradition ne les a fêtés l’un sans l’autre. L’Église romaine, c’est l’Église de Pierre et de Paul, l’Église des témoins directs qui ont partagé la vie du Seigneur. Pierre renie quand son maître est arrêté, mais il revient : "S eigneur, tu sais tout, tu sais bien que je t’aim e. " Paul, persécuteur des premiers chrétiens, se donne au Christ : " Ce n’est plus moi qui vis, c’est le Christ qui vit en moi . " Pierre reçoit la charge de paître le troupeau de l’Église : " Tu es Pierre et sur cette pierre je bâtirai mon Église . " Paul devient l’apôtre des païens. "

Le père CALLEGA a béni la croix (crucifix), elle a été placée sous le faré.

A cette même occasion, nous avons remis le don financier issu de l’opération "bol de riz" à l’association des personnes âgées (ARSAPAH) à la fin de la célébration eucharistique.
Les personnes de l’association ont été émues par cette messe et ce geste.

Le crucifix, message d’amour et d’espérance
 « Qui meurt avec le Christ, avec le Christ ressuscitera. La croix est la porte de la résurrection. Qui lutte avec Lui, avec Lui triomphera. C’est le message d’espérance véhiculé par la croix de Jésus, qui transmet “force” à notre existence », a expliqué le Saint-Père. Et c’est pourquoi « la Croix chrétienne », le crucifix, ne saurait être traité comme « un simple objet de décoration, ou un ornement », mais comme symbole précieux de « l’amour avec lequel Jésus s’est sacrifié pour sauver l’humanité du mal et du péché ».
 https: //fr. aleteia. org/2017/03/13/pape- francois- le- crucifix- nest- pas- un- colifichet/