Vous êtes ici : Accueil > Vie du lycée > Productions libres > coin artistique
Publié : 26 mai 2015

coin artistique

Poème écrit par Antoine Tufele de la seconde 3 :

JPEG - 161.6 ko
JPEG - 51.8 ko

Tu savais que tu conduisais,
Et pourtant tu t’es saoulé,
La voiture tu l’as démarrée,
Ta ceinture tu l’as oublié,

Tu n’as fait qu’accélérer sans regarder,
La voiture devant tu l’as dépassé,
Une autre en face est arrivée,
Et le cauchemar a commencé,

Aujourd’hui nous sommes là,
Nous sommes là au dessus de toi,
A pleurer sur ton corps,
Et à implorer Dieu de t’arracher a la mort,

Aujourd’hui l’alcool m’a pris un être cher,
Mai s que puis je y faire,
Car ce qui est fait est fait,
Et il ne me reste que mes yeux pour pleurer.

JPEG - 30.6 ko

Les jeux du Pacifique,
Sport mais aussi tournois épiques,
Réunissant 15 délégations,
Pour 2 semaines de pure compétition,

Avec des carrures de dieux grecs,
Et entraînés des pieds à la tête,
Ils sont prêts à tout pour gagner,
Ils sont là pour la remporter,

La médaille d’or, bien le plus convoité,
Trophée qui donnera honneur et fierté,
A celle ou celui qui va la remporter,
Celui qui restera champion des jeux à jamais

SLAMS

JPEG - 53.2 ko

Calédonie mon pays
J’aime beaucoup dire que je viens d’ici,
Ce n’est pas pire que de venir d’ailleurs.
Depuis l’âge de raison, je me dis que j’ quitterai plus ma maison, ce cocon,
Parce qu’elle fait partie de ce lieu que j’aime, tant il est merveilleux.
Il a connu des soucis, comme tous les pays,
Les politiciens veulent un Destin Commun,
Mais ils n’ont pas compris qu’on fait déjà tous Un.
Moi je le trouve spécial,
Ce lieu de métissage, où tout le monde partage.
Des sourires t’en voient tous les jours, que ce soit en tribu ou dans un faubourg.
J’ai posé mes pieds sur cette Terre, qui m’a accueillie comme une mère,
On a beau la maltraiter, la violer,
Elle nous a toujours aimés, jamais rejetés.
Je ne dis pas qu’elle est parfaite,
Avec ses plages de sable blanc où on fait la fête.
On a chacun notre vie ici, différente c’est sûr,
Mais on est lié à jamais par toi Nouvelle-Calédonie, Notre pays.

JPEG - 5.9 ko

Jeunesse synonyme de délinquance

Jeunesse est synonyme de délinquance
La cause du manque de confiance
On nous a imposé lois & règlement, qu’on ne respect pas très souvent
Ou dé foi de bonne foi j’arrive à faire le bon choix,
Mais quand c’est le cas on ne nous croit pas.
Nous détestons les critiques, critiques de tous les adultes. Ceux qui te sortent « quand t’auras mon âge tu comprendras » , qui se croient en droit de te ficher, te classer, t’exposer comme un sujet qu’ils supposent maîtriser ! Bercer par leur petit monde, leur petite bulle, ils s’enlisent dans l’illusion d’un parfait auquel ils se permettent d’y prétendre. Faut croire…
Mais montrons leur de quoi on est capable
Qu’on fera un monde meilleur pour nos générations futures
Que l’âge ne compte pas, on est déjà assez mûr
Battons nous pour des causes justes & non pour une injustice lié a toute forme de racisme.
Battons pour nos forêts, notre mère nature, celle qu’on a aimer, maltraiter, polluer
Et qui pourtant nous font respiré.
Sort de chez toi mais ne traîne pas.
Fait du hand, du foot ou du volley pour éviter de te penser à autre chose
Qu’a de la coc, une bonne dose.
Les sports de combats, pour te défoulé & non bastoné.
Le dessin, l’écriture dans tout les sens est un moyen d’expression que nous les jeunes appelons notre passion.
Jeunesse est synonyme de délinquance
La cause du manque de confiance
On nous a imposé lois & règlement, qu’on ne respect pas très souvent
Ou dé foi de bonne foi j’arrive à faire le bon choix,
Mais quand c’est le cas on ne nous croit pas
Ces adultes ne croient pas en nous & en demande beaucoup

J’accuse leur manque d’esprit et affirme mon droit d’exister dans la différence d’une vie dont chacun est libre d’entendre, libre d’aimer.

Portfolio automatique :