Publié : 19 août 2011

Portrait de soeur Christine

Pour le site du lycée, nous allons vous présenter le profil de soeur Christine qui est l’une des personnes les plus importante du lycée.

Etre une soeur n’a pas été une obligation pour elle mais c’était une vocation familiale.
En plus d’être soeur elle a eu l’occasion de devenir surveillante à partir de 2007, c’est-à-dire que pendant trois ans elle a fait la surveillance à l’internat de Bourail,puis elle a été mutée sur Paita il y a deux ans maintenant.
Pour être éducatrice il fallait qu’elle passe le bac et qu’elle voit avec la D.D.E.C afin d’effectuer le dépôt de son dossier. Ensuite pour avoir le poste il fallait aussi passer les examens d’adjoint d’éducation (AE) dans lesquels il y a les épreuves écrites et orales. Le jury passait sur le terrain et elle devait s’entretenir à la D.D.E.C en plus de présenter son dossier d’inscription.

Au niveau de l’organisation au lycée A.Anova, avec la directrice, elles établissent un emploi du temps avec 39heures par semaine du lundi au vendredi pour les 447 élèves. Pour s’en sortir la soeur et sa collègue Nive utilisent des fiches T sur lesquelles elles notent les absences et les noms des élèves absents.
L’emploi du temps est fait en fin d’année, auquel s’ajoute les projets de l’année suivante.
Les horaires de travail sont 6H45 à 17H30 les lundis, mardis, jeudis et vendredis et le mercredi de 6H45 à 12H.
Pour s’aider elle se donne pour exemple Nive car elle est ancienne et a plus d’expérience dans le métier.
Son avis par rapport à l’organisation du lycée : elle pense au niveau positif qu’il y a une bonne ambiance entre elle, les profs et sa collègue. Les élèves sont agréables même si parfois il y a des hauts et des bas - certains mériteraient des "baffes évangéliques" - mais il faut toujours rester positive. En revanche au niveau négatif, il y a des élèves qui ne respectent pas le règlement, donc ils se mènent eux même aux conseils de discipline.
"Quand on aime son métier et les élèves, on fait avec" a déclarée la sœur.