Vous êtes ici : Accueil > Vie du lycée > Les clubs > Café philo > Le sexe est-il indispensable ?
Publié : 14 octobre 2008

Le sexe est-il indispensable ?

Nous nous proposons ici de retracer les grandes lignes des différents discours qui se sont tenus à l’occasion du Café Philo du mardi 08 juillet 2008 :

- En quoi le sexe est-il indispensable ? questionne un élève.
Une dizaine d’élèves sont présents à ce moment là.
-  … au bien être spirituel … répond un autre élève.
-  N’est-ce pas aller vite en besogne que d’imaginer
immédiatement une satisfaction spirituelle ? Souligne un professeur.
-  C’est un besoin pour la reproduction et pour notre équilibre psychologique. Dans un couple, dans une relation, c’est une preuve d’amour.
-  Effectivement, mais attention vous énoncez deux idées séparées. Le sexe pur ignore le concept de couple. Rectifie un professeur.
-  On conçoit aisément que le besoin de sexe soit un besoin nécessaire à l’espéce, mais d’un point de vue individuel qu’en est-il ? demande une jeune fille qui refuse de s’enfermer dans le déterminisme naturel.
-  Le sexe, ou l’acte sexuel est nécessaire également d’un point de vue personnel. On ne peut vivre sans sexe ! affirme un autre élève.
A ce moment là, le directeur arrive. Silence. Silence.
-  Et Kant ? lance un élève dans le groupe.
-  Oui, Kant qui selon les rumeurs ne consomma jamais. Répond un professeur.
-  Homosexualité …
-  Non, non, non, aucune relation sexuelle ; ses biographes sont catégoriques. Corrige un professeur anonyme corse.
Fou-rire qui se propage parmi les élèves.
-  Mais est-ce parce qu’il n’est jamais passé à l’acte qu’il n’avait pas envie de sexe ?
-  Oui, on peut très bien avoir envie de sexe et ne pas faire l’amour.
-  Mais est-ce la même chose : « avoir envie de sexe » et « faire l’amour » ?
-  Avoir envie de sexe est plus lié à un besoin, à des pulsions à satisfaire, alors que quand on fait l’amour, on a envie de partager avec l’autre.
-  C’est une forme de communication dans le couple. On aura beau bien s’entendre ou s’aimer, mais si du côté sexuel ça ne fonctionne pas bien, le couple ne durera pas ! L’amour platonique ça va un temps …
-  Lorsque vous dites que le sexe est une forme de communication, quelles est sa fonction selon vous ? demande une documentaliste anonyme du CDI.
-  Et bien le sexe est utile, il met les hommes en relation, il les unit. Il peut apaiser les tensions.
-  … comme la réconciliation sur l’oreillé …
-  On rigole, mais le sexe est un moyen de régulation sociale et politique. Chez nos cousins les bonobos, lorsqu’il y a une tension dans le groupe, on voit apparaître une augmentation des rapports sexuels, suivi d’un apaisement.
-  Oui, mais le sexe ça peut être un souci quand les désirs sexuels ne sont pas statisfaits. Ca engendre des troubles psychologiques. Objecte un élève.
-  D’où l’utilité des prostituées, elles peuvent permettre aux hommes de se soulager ( le terme grec est plus approprié).
-  Oui, parce que chez les mecs c’est un besoin nécessaire , plus que chez les femmes. Lance une jeune fille.
-  D’où vient cette idée ? Demande un professeur anonyme d’économie.
-  Ca se voit tout le temps. En boite, les hommes prennent les femmes comme des bouts de viande à consommer, c’est la boucherie… rétorque l’élève.
-  Mais la libération sexuelle n’entraine t-elle pas un cmportement similaire chez les femmes ? Questionne un jeune homme.
-  Ah, si c’est vrai … parfois on se croirait au fast-food, emballé, déballé et consommé, juste le temps du drive-in … déplore une élève.
-  Les femmes se vengent !
-  On parle de liberté sexuelle, mais finalement nous sommes enfermés dans des préjugés qui guident nos actes malgré nous … les hommes sont plus ceci, les femmes sont moins cela …
La cloche sonne, personne ne bouge.
-  On pourrait clore ce débat par une citation de Baudrillard (sociologue français) qui affirme que « la séduction est de l’ordre du rituel, le sexe et le désir de l’ordre du naturel ». On peut parler de sexe comme sensualité, c’est le sens qu’on lui donne lorsque l’on fait l’amour et tout y est question de signes, de codes … mais il existe également un besoin sexuel non négligeable. Il nous reste à savoir lequel nous voulons et devons pratiquer. Conclut le professeur corse anonyme.

Répondre à cet article

1 Message

  • Le sexe est-il indispensable ?

    Octobre 2012, par NATHAN

    Pour moi oui, c’est comme une preuve d’amour envers sa partenaire lui prouver quand l’aime c’est aussi pour avoir du plaisir pour le garçon comme pour la fille. mais attention la bande y-a pas de SEXE SANS LATEX

    Répondre à ce message